• 18
  • 22
  • 01
  • 11
  • 03
  • 17
  • 06
  • 19
  • 09
  • 14
  • 20
  • 13
  • 21
  • 08
  • 16
Menu

Directives et précisions d'application du règlement Ring

Suite à la réunion du Samedi 4 février des Jurys des Sélectifs 2017 (Document GTR : 2017-02-28 CR EV ML BC JLC)
Vous pouvez télécharger la version pdf de ce document cliquez
logo gtr

Interventions commises par des personnes extérieures durant un exercice pour favoriser ou nuire

A) Rappel des devoirs du licencié

- Respect de son chien avant, pendant et après son passage et pendant toute la durée du concours sur le site et respect absolu du « bien-être » animal.
- Respect des règlements de la cynophilie, du jury, des officiels et du public.
- Respect de l'organisation et de tous ses bénévoles indispensables à la cynophilie (ils restent des bénévoles et non pas des prestataires de services) ainsi que respect de la propreté du site.

Conditions de retrait ou de non délivrance de la licence d'utilisateur

En complément des procédures disciplinaires qui pourraient être déclenchées à leur égard, les comportements répréhensibles de l'utilisateur susceptibles d'entraîner le retrait de sa licence peuvent être définis comme suit :
- Tous manquements individuels au règlement de la discipline pratiquée, ainsi qu'aux règlements généraux de la Société Centrale Canine, à la déontologie du sport canin, notamment ceux tendant à fausser les résultats d'un concours.
- Maltraitance à l'encontre de son chien avant, pendant ou après un concours.
- Attitude impolie ou injurieuse à l'égard des juges, des organisateurs, des concurrents et du public.
- Adhésion à une association dont le but et la vocation s'écarteraient ostensiblement des préceptes défendus par la Société Centrale Canine ou dont la démarche pourrait constituer une nuisance au fonctionnement des disciplines de sport canin gérées par la CUN-CBG.
En cas d'incident mettant en cause directement la responsabilité et le comportement de l'utilisateur, le juge peut soustraire la licence à titre conservatoire.

B) En cas d'intervention de personnes extérieures commises durant un exercice

Les organisateurs devront identifier la ou les personne(s) intervenante(s) dans le but de fausser le résultat du concours pour leur soustraire leur licence à titre conservatoire.

Le juge devra analyser la situation en son âme et conscience, et pourra indifféremment :
- soit n'appliquer aucune pénalité, en particulier s'il estime que c'est pour nuire.
- soit pénaliser à l'AG jusqu'à la totalité des points d'AG disponibles.
- soit mettre zéro à l'exercice (cumulable avec une pénalité à l'AG jusqu'à toute l'AG disponible).

Quelle que soit la décision du juge, le parcours continue.



Copyright 2017- @ GTR - Groupe Travail Ring - Mentions légales - webmaster-gtr